Prêtre diocésain à Pontoise

pontoise


Le responsable du Service des Vocations jeunes hommes de PONTOISE


Père Sébastien THOMAS

Père Sébastien THOMAS
Lui écrire


Vous avez dit « DMS » ?

Père Hughes de La Villegeorges

Père Hughes de La Villegeorges,
délégué épiscopal à la formation
au ministère presbytéral

Le diocèse de Pontoise, dans la suite et le déploiement du Jubilé des 50 ans des diocèses d’Ile-de France, a reçu l’appel de son évêque à entrer en DMS : Démarche Missionnaire Synodale du diocèse. Le D indique la mise en route ; le S relève les nécessaires échanges et collaborations à développer ; la lettre M avec ses beaux jambages est entre les deux la raison d’être de toute vie ecclésiale, de toute entreprise pastorale et aussi de volonté de travailler ensemble. La mission, l’être missionnaire de la vie de celui qui, par le baptême et la confirmation, est envoyé pour témoigner des merveilles accomplies par Dieu dans sa vie.

La mission ouvre donc sans cesse le regard des membres de l’Église sur le monde. Je dis à ce titre et volontiers de la mission qu’elle est un accompagnement des changements, dans l’Église et dans le Monde.

Pour y parvenir, sans jugement, sans compromission, et témoigner de l’Évangile et de la proximité du Royaume, il convient que nos communautés grandissent dans la fraternité, en permettant à chacun d’y trouver sa place.

Dieu nous invite à l’attention aux besoins de tous les hommes. C’est le cœur de la mission ; l’Évangile, la « Bonne nouvelle » est pour tous les hommes, et beaucoup ne le savent pas. Alors pourquoi tant de catholiques demeurent-ils frileux et cherchent-ils des raisons de ne pas témoigner ?

N’est-ce pas là le cœur de toute réflexion sur la (les) vocation(s) ?

logo DMS

Nous sommes tous appelés à découvrir notre propre difficulté à reconnaître les merveilles que Dieu accomplit dans notre propre vie. Prenons le temps d’envisager les facteurs inhibants qui révèlent qu’une mauvaise connaissance de soi peut empêcher d’aller vers les autres. Nous ne sommes pas meilleurs que les autres, et nous nous découvrons appelés à témoigner de l’amour de Dieu, avec les richesses et les limites qui font notre personnalité.

Nous sommes tous appelés ensemble, et la qualité de la vie fraternelle dans l’Eglise est seule en mesure d’inviter les hommes et les femmes de ce temps à y entrer comme signes des temps à venir. Tous les hommes sont appelés à rejoindre la montagne du Seigneur pour y partager le festin des noces divines. Quelques-uns reçoivent un appel, au sein de nos communautés et pour le bien de tous, à tout donner comme religieux ou comme prêtres afin d’être au milieu de leurs frères le signe du service.

La DMS du diocèse va permettre, j’en suis sûr, de replacer plus fidèlement encore chaque personne consacrée dans l’humble service du peuple qui marche parfois dans la nuit et qui croit à la lumière ; dans l’humble service de communautés où chacun est appelé à se tourner vers son frère pour servir la dignité de celui-ci ; dans le service humble et généreux que l’on attend des personnes que l’on nomme consacrées parce qu’elles ont donné leur vie à un amour qui fait confiance, à un amour rempli d’espérance, un amour qui ne désespère jamais d’aucun homme ni d’aucune situation.

Tous nous pouvons prier pour laisser retentir notre propre appel, pour entrer davantage dans la démarche missionnaire de tout le peuple. Nous pouvons prier aussi pour ceux qui entendent un appel particulier et se préparent à y répondre et à donner leur vie.

Voir les propositions du Service des Vocations de Pontoise



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Oeuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don à l’ODV

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.