Prêtre diocésain à Saint-Denis

Saint-Denis


Le responsable du Service des Vocations jeunes hommes de Saint-Denis


Père Patrick-Jacques LEFEVRE

Père Patrick-Jacques LEFEVRE
Lui écrire

Témoignage du Père Michel Stoekel

Père Michel Stoekel

Père Michel Stoekel

Le Père Jacques Schneider : quelle fougue, quelle santé et surtout quel amour passionné du Christ !

Autour de lui se réunissaient des jeunes adultes pour aborder la Bible et y découvrir Celui qui s’adresse à l’intime de chacun. Et puis il nous emmenait marcher l’été pour que la foi nous rentre par les pieds bien par terre, avec le cœur au ciel.

À lui je dois d’avoir rencontré le Christ et de me découvrir le goût de lui ressembler.

Un autre prêtre racontera son histoire de vocation dans un tout autre scénario. Ce sera toujours à la gloire de Dieu, avec la même expérience intérieure d’un appel au bonheur.

La naissance d’une vocation de prêtre dans le cœur d’un jeune homme est toujours un mystère divin. Et le mystère ne s’explique pas, il se visite avec crainte et joie mêlées.

La force d’un appel au sacerdoce provient de la rencontre entre la beauté du Dieu désirable, la perspective d’un accomplissement personnel dans un bonheur profond et l’appel de l’Église qui accueille le don qui lui est fait.

Le témoignage de prêtres heureux et profondément donnés tient une grande place dans la naissance d’une vocation. À côté de ce modèle de prêtre, l’expérience d’une communauté de foi authentique et courageuse est nécessaire pour que le secret d’un amour naissant s’épanouisse en projet de servir l’Église.

Même s’il arrive que des jeunes mûrissent une vocation de prêtre sans l’aide apparente de leur famille, l’amour gratuit reçu en famille ainsi que l’encouragement au don que favorise une vie baptismale en famille, mélange subtil d’attention et d’audace, donnent à un jeune un socle suffisamment solide pour qu’éclose une vocation au don de soi à la suite du Christ.

Cela réclame cependant de la part des parents une ouverture à la possibilité d’un appel de leur enfant ; bien plus qu’une acceptation, un désir d’offrir son fils à plus grand qu’eux, ce qui les priverait d’éventuels petits-enfants.

Ensuite, une véritable vocation de prêtre s’élabore et s’affine dans le temps et grâce à différents moyens de discernement.

L’accompagnement spirituel personnel en est le pilier. Mais aussi l’Année Saul, les équipes de recherche, la vie en diocèse, les stages en paroisse et le partage avec des équipes de prêtres : tous ces lieux façonnent une personnalité qui pourra se proposer au service de son Église.

Et, de fait, il faut une fondation solide pour répondre aux défis de la vie de prêtre dans les décennies qui viennent : le type de prêtre dont l’Église aura besoin et les conditions du ministère sont en évolution profonde, au rythme de la transformation de la vie de l’Église d’aujourd’hui, pour autant qu’elle est soucieuse, elle-même, de répondre à sa vocation de Corps vivant du Christ aujourd’hui.

Contact pour la formation au ministère dans le diocèse de Saint-Denis :
Père Patrick-Jacques Lefèvre
06 14 15 25 94
Lui écrire

Voir les propositions du Service des Vocations de Saint-Denis



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Oeuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don à l’ODV

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise