img31.jpg

« Je voudrais être religieux mais j'ai peur du regard de ma famille et de mes amis. Comment faire pour leur présenter mon désir ? »

Réponse du
Père Guy-Emmanuel Cariot

C'est toujours difficile de dire à ses proches son désir profond. C'est encore plus difficile lorsqu'il s'agit d'une vocation consacrée. Comment faire comprendre la profondeur de l'appel, alors qu'il a retenti au plus intime de notre cœur ? Je te dirai que, par définition, toute réponse à un appel de Dieu garde un côté mystérieux, énigmatique pour les autres et aussi pour soi. Ce que tu peux faire en revanche, c'est dire le sens de ta démarche. Par exemple, dire la fécondité que tu attends du célibat, dire l'amour solidaire qui naît de la pauvreté, dire la liberté intérieure qui découle de l'obéissance. Toute vocation est une histoire d'amour personnelle entre le Christ et la personne appelée. Suivre Jésus-Christ, c'est accepter que tous ne comprennent pas. C'est à ta liberté intérieure et à ta joie que tes proches accepteront mieux ton choix. En cela, les réactions de nos proches, même si elles sont négatives, peuvent nous aider à mieux nous donner.