Je n’arrive pas à discerner ma vocation, comment faire ?

Réponse de
Loup St Geniès

Cela n’est en effet jamais facile. On peut avoir l’impression, malgré notre bonne volonté, de ne rien entendre du tout de la part de Dieu… On piétine, on s’inquiète, on ne comprend rien. Et cette incertitude nous pèse. On aimerait tellement avancer, choisir, s’engager.

Alors s’ouvre le temps de la confiance en Celui qui nous aime et veut notre bonheur. Nous sommes faits pour remplir une mission dans le monde, dans l’Église. Ces temps d’attente, et souvent de souffrance, sont remplis de promesses et portent déjà un fruit mystérieux.

Ils nous apprennent la foi, base de toute vocation. Peut-être que Dieu nous forme à la patience… et notre joie sera d’autant plus grande lorsque nous aurons compris, trouvé où Dieu nous attend ! Dans ces moments, nous pouvons compter sur la prière de l’Église qui accompagne spécialement ceux qui sont dans la nuit.

L’essentiel est de ne pas rester passif. Il y a des moyens concrets qui permettent d’avancer. Parle de tes questions à une personne de confiance qui pourra t’accompagner au niveau spirituel. Relis ton histoire pour voir comment Dieu a pu te parler à travers les événements et les particularités de ta vie. Et puis surtout prie régulièrement, avec confiance et persévérance. La lumière de l’Esprit te sera donnée à un moment donné.


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.