Susciter le désir

Retraite de l'Avent avec le Père Vincent Thiallier

 

Lundi 11 décembre : Susciter le désir

 

Voir toutes les méditations

 

"Que notre prière, Seigneur, se fraie un chemin jusqu’à toi : suscite au cœur de ceux qui te servent les désirs purs, les désirs forts, qui les prépareront au mystère de l’Incarnation de ton Fils. "
Collecte du lundi de la deuxième semaine d'Avent

Quel point commun entre un explorateur qui avance lentement à travers une forêt luxuriante, un skieur qui glisse péniblement dans la poudreuse abondante et le chrétien qui prie ? Les deux premiers se fraient un chemin, c’est-à-dire avancent dans un environnement hostile dans lequel ils ouvrent une voie. « Que notre prière, Seigneur, se fraie un chemin jusqu’à toi ». Quel est donc le milieu hostile dans lequel la prière doit se frayer un chemin jusqu’à Dieu ? À quoi doit-elle ouvrir la voie ?
Je veux me tourner vers Dieu mais je trouve régulièrement de bonnes raisons de reporter cela à plus tard. Voilà l’expression d’un enthousiasme modéré, d’un désir médiocre et superficiel, voilà donc ce milieu hostile dans lequel ma prière doit se frayer un chemin. Comme l’explorateur ou le skieur, le chrétien qui prie doit désirer atteindre son objectif. Mais son désir doit être purifié par Dieu lui-même. La collecte poursuit ainsi : « Suscite au cœur de ceux qui te servent les désir purs, les désirs forts ».

Copyright Musique :

Extrait du CD « Cantate Jérusalem » – Avent – Noël – Temps ordinaire
Chants des Fraternités monastiques de Jérusalem
  ADF - Bayard Musique

 


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.