Tenir éveillé

Retraite de l'Avent avec le Père Vincent Thiallier

 

Vendredi 15 décembre : Tenir éveillé

 

Voir toutes les méditations

 

"Tiens ton peuple éveillé, Seigneur, pour la venue de ton Fils ; puissions-nous, fidèles à son avertissement, garder au cœur toutes lumières de foi, d’amour pour nous porter à sa rencontre."
Collecte du vendredi de la deuxième semaine d'Avent

L’oraison d’hier demandait au Seigneur de nous réveiller, aujourd’hui il s’agit de rester éveillé. L’enchaînement est logique ! Cela signifie-t-il qu’il n’y aurait pas la moindre possibilité d’une petite sieste dans l’attente de la venue du Christ ? Des magazines de santé vantent pourtant régulièrement le mérite d’une petite pause dans la journée quand cela est possible.
Veiller consiste à lutter contre la torpeur et la négligence pour parvenir au but. La question n’est pas d’abord celle de notre bien-être mais de se porter à la rencontre du Seigneur. « Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient » (Mt 24, 42). Plus qu’une absence de sommeil, c’est un état d’alerte que le chrétien doit garder pour se prémunir de l’engourdissement. Pour nous y aider, en notre cœur, comme dans les chambres d’enfants ou de malades, une veilleuse doit rester éclairée : « les lumières de foi et d’amour ». Puissions-nous les entretenir tout au long de notre vie.

Copyright Musique :

Extrait du CD « Cantate Jérusalem » – Avent – Noël – Temps ordinaire
Chants des Fraternités monastiques de Jérusalem
  ADF - Bayard Musique

 


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.