Quand tu sors de toi-même…

Retraite de Carême avec Mgr Beau

 

13 mars : Quand tu sors de toi-même…

 

Voir toutes les méditations

 

Peu de jours après, rassemblant tout son avoir, le plus jeune fils partit pour un pays lointain et y dissipa son bien en vivant dans l’inconduite. (Luc 15, 13)

Durant cette deuxième semaine, nous allons suivre cette parabole du fils prodigue. (Lc 15, 11-32)

Tout d’abord, dans ce récit, un des moments-clés est celui où le fils prodigue entre en lui-même. Lorsqu’il était parti loin de son père pour en dilapider l’héritage, voilà qu’il était sorti de lui-même par une vie qui ne l’a pas construit, par une vie qui l’a détruit. A la fin, il s’était retrouvé pauvre, sans rien, n’ayant même plus de quoi se nourrir. Alors il entra en lui-même et retrouva la mémoire, la mémoire de l’amour de son père. Alors il se mit en route : il se leva et retourna vers son père.

Comme ce fils, il arrive que nous sortions de nous-mêmes, que nous ayons comme une vie qui nous met hors de nous-même, qui nous met dans le « faire », qui ne construit pas notre être. Peut-être que le soir, en priant, il est utile de se demander comment notre vie est une vie qui nous nourrit, dans laquelle nous entrons en nous-mêmes. Cela nous aidera à ce que notre vie soit un peu plus sainte.

Entrons dans la profondeur de notre être. Comme on réussit à entrer dans le cellier de son cœur, il nous faut aller à la rencontre du Seigneur.

Jésus nous dit, dans l’Évangile de Saint Matthieu : « Retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte et prie ton Père qui est là, dans le secret » (Mt 6, 6). Quand vous voulez priez, entrez dans le secret de votre cœur. Sainte Thérèse d’Avila dira : entrez dans le cellier de votre cœur, dans cet endroit le plus retiré, où votre Dieu vous attend, où Dieu vous aime.

CD

Copyright Musique :

Extrait de "Veni" - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Miserere – Rends-moi la joie d’être sauvé - compositeur : Tanguy Dionis du Séjour
Éditeur : Deiamoriscantores.com


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.