Tu as fait de la mer rouge un chemin !

Retraite de Carême avec Mgr Beau

 

22 mars : Tu as fait de la mer rouge un chemin !

 

Voir toutes les méditations

 

Le Seigneur dit à Moïse : « (…) Toi, lève ton bâton, étends ta main sur la mer et fends-la. »
(Exode, 14, 16)

Dieu ouvre un chemin, Dieu ouvre un passage. Nous étions esclaves et Dieu a ouvert un chemin au milieu de la mer pour nous faire entrer dans la vie.

Dieu veut notre liberté. Au milieu de cette retraite de Carême, il est important de percevoir à quelle liberté Dieu nous appelle. L’histoire de Dieu avec les hommes est l’histoire d’un Dieu qui veut l’homme libre. Il n’y a pas d’amour sans liberté.

Dieu est vraiment libre parce qu’il n’est qu’amour. Seul celui qui aime connaît la liberté. C’est la clef du passage que Dieu nous montre. La liberté, ce n’est pas seulement choisir entre le chemin de la vie et de la mort, choisir entre le chemin du bien ou du mal. Ce n’est pas simplement le choix du libre-arbitre. La liberté véritable est de ne pouvoir plus qu’aimer. Dieu est libre parce qu’il ne peut qu’aimer, parce qu’en lui il n’y a rien d’autre que l’amour vrai, l’amour qui se donne, l’amour qui met l’autre au cœur de sa vie.

La liberté, celle que Dieu nous donne au travers du passage de la Mer Rouge, au travers du passage de la mort, au travers du baptême, c’est cette liberté qui est celle d’être appelé à mettre l’autre au cœur de notre vie, comme le Christ a mis l’humanité au cœur de sa vie, l’a portée sur la Croix pour que l’humanité soit sauvée.

Dieu veut l’homme libre et ce désir de liberté se heurte parfois à nos refus, à nos égoïsmes, à ces moments où nous nous mettons nous-mêmes au cœur de notre vie. Le chemin de la liberté est finalement aussi une question : qui est au cœur de notre vie ? Nous-mêmes ou l’autre ? Le chemin de notre joie ne passe-t-il pas par l’autre au cœur de notre existence, par un amour qui se donne, un amour qui se livre pour que l’autre ait la vie et que je vive ?

CD

Copyright Musique :

Extrait de "Veni" - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Sancte Spiritus - compositeur : Tanguy Dionis du Séjour
Éditeur : Deiamoriscantores.com

 


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.