Ce que Judas n’avait pas compris…

Retraite de Carême avec Mgr Beau

 

Lundi Saint : Ce que Judas n’avait pas compris…

 

Voir toutes les méditations

 

Judas s’en alla conférer avec les grands prêtres et les chefs des gardes sur le moyen de leur livrer Jésus. (Luc 22, 4)

Pourquoi Judas a-t-il trahi Jésus ? Il avait suivi Jésus depuis trois ans et finalement il va le livrer aux mains des hommes pour qu’il soit crucifié. Qu’est-ce qu’il n’avait pas compris ? Peut-être n’avait-il pas compris que ni la violence ni le pouvoir ne sauvent l’humanité, mais seuls l’amour et la miséricorde.

Il n’avait pas compris que jamais la polémique ne transperce les cœurs et ne fait de nos cœurs des cœurs de chair mais que c’est toujours la persévérance, la patience, la douceur et la tendresse. Il n’avait pas compris que c’est l’amour pour le prochain qui unifie l’humanité et lui donne la liberté.

Ce n’est pas gouverner par l’oppression qui manifeste la volonté de Dieu, c’est l’humilité de l’amour tout-puissant jusqu’à sur la croix vaincre la mort, vaincre la haine, jusqu’à sur la croix être victorieux de tout par la Résurrection et la miséricorde du Père.

Judas n’avait pas compris… mais combien d’hommes n’ont pas compris que seul l’amour transforme l’univers, que cette victoire de l’amour ne peut être faite par la violence ? Oui, Judas n’avait pas compris… mais comment, chacun d’entre nous, avons-nous compris le Christ ? Il y a tant de soifs de pouvoir, de soifs de domination, de refus du pardon.

Aujourd’hui, en cette entrée dans la Semaine Sainte, Jésus se présente à nous en Roi d’humilité qui veut nous offrir son pardon : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font. » (Lc 23, 34) Ce pardon est plus fort que tout, il donne la paix au monde.

CD

Copyright Musique :

Extrait de "Veni" - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Le Serviteur souffrant (d’après le Livre d’Isaïe 42, 53) - compositeur : Tanguy Dionis du Séjour
Éditeur : Deiamoriscantores


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.