ordinations-diaconales iStock_000029663874_XXXLarge a-chacun-selon-sa-grace ordinations slider-odv-don
preload image preload image

Ordinations diaconales : portons-les dans nos prières

Propositions pour discerner : découvrir ce qui existe sur votre diocèse

Chacun selon sa grâce !

Ordinations 2017 : la vidéo, les albums photos

Soutenez la formation de vos futurs prêtres !

Les Priants du Monastère Invisible, au nombre d’une centaine, se sont retrouvés aux Missions Etrangères de Paris samedi 30 janvier 2016.

Parapluie en main, ils passent sous un porche, protégés par Notre Dame, franchissent une grille finement travaillée aux « armes » de MEP... et découvrent des bâtiments anciens fort bien entretenus… entourant un grand jardin où il fait bon de flâner... mais par temps sec !

Journée du Monastère invisible aux Missions Etrangères de Paris
© DR

Ils cheminent à travers de longs couloirs (la maison est grande !) jusqu’au lieu de convivialité du repas partagé, accueillis par Catherine JONCOUR et Catherine MONDOT, Père AUVILLE et Barbara Morel d'Arleux.

Le déjeuner est toujours aussi joyeux, permettant de prendre des nouvelles des uns et des autres… de se remémorer les précédents pèlerinages.

Journée du Monastère invisible aux Missions Etrangères de Paris
© DR

A l’issue de ce temps de partage, Père Aymeric de Salvert fait une conférence très intéressante sur les origines des MEP, les raisons historiques de cette évangélisation en Asie et la formation des prêtres.

Aujourd’hui les missions comptent plus de 200 prêtres missionnaires et continuent à annoncer l’Evangile en Asie et l’Océan Indien.

Monsieur Eric Henry - assistant de direction et animateur aux MEP - marié à une japonaise et ayant vécu 4 ans en Indonésie - nous rappelle quelques points fondamentaux sur les MEP avant la découverte de la salle des martyrs ou sanctuaire… et messe à la Chapelle de l'Epiphanie.

Cette maison de la rue du Bac a été fondée en 1663 et connue sous le nom de "séminaire des ME", ayant reçu en son temps l’approbation du Pape Alexandre VII et la reconnaissance légale du gouvernement français.

Les MEP sont une société de vie apostolique catholique basée à Paris ayant pour but le travail d’évangélisation dans les pays non-chrétiens et spécialement en Asie. L’objectif de cette société est l’évangélisation des peuples par la fondation d’églises et le développement d’un clergé local sous la juridiction d’évêques.

Le but à atteindre pour les missionnaires : relever le défi de l’apprentissage des langues aux alphabets mystérieux et prendre le temps de découvrir la culture des pays où ils sont envoyés et y rester toute leur vie. Il s’agit pour eux de partager la vie des chrétiens et des non-chrétiens : passion de l’homme et de Dieu, témoins de l’action de l’Esprit Saint qui entraîne à la suite du Christ.

En 1917, la société des MEP perd son caractère d’association de prêtres diocésains pour devenir une sorte de congrégation de prêtres séculiers. Le monopole des missions était accordé sous Alexandre VI à l’Espagne et au Portugal. De nombreuses congrégations religieuses existaient alors. Le Saint-Siège entend reprendre la direction des missions des terres nouvellement explorées.

Pendant la période contemporaine, les missionnaires étrangers ont été expulsés de différents pays, successivement de la Chine, de la Birmanie, du Vietnam, du Cambodge, du Laos. Certains sont revenus en France (âge et/ou maladie) ; d’autres sont repartis vers de nouveaux territoires venus s’ajouter aux champs d’apostolats traditionnels : Madagascar - île Maurice - Indonésie et Nouvelle Calédonie...

Depuis le 17e siècle, la société des MEP a envoyé 4500 prêtres en Asie, elle en compte aujourd’hui 251 et contribue à servir les églises qu‘elle a fondées. 177 sont morts de mort violente, 23 ont été canonisés par Jean-Paul II et 4 sont béatifiés.

Le séminaire de la rue du Bac est devenu récemment un centre d’accueil pour les prêtres étudiants asiatiques.

Nous repartons après la messe dans la chapelle de l'Epiphanie, remplis de cette histoire sacrée des Martyrs d’Asie et heureux de voir ce beau lieu si vivant et si accueillant nous invitant inlassablement à la prière.

Journée du Monastère invisible aux Missions Etrangères de Paris
© DR

N’oublions pas, comme le disait Jean-Paul II : « L'avenir de la Mission dépend de la Contemplation … »
N’aie pas peur… Le Seigneur est avec toi !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.