ordinations-diaconales iStock_000029663874_XXXLarge a-chacun-selon-sa-grace ordinations slider-odv-don
preload image preload image

Ordinations diaconales : portons-les dans nos prières

Propositions pour discerner : découvrir ce qui existe sur votre diocèse

Chacun selon sa grâce !

Ordinations 2017 : la vidéo, les albums photos

Soutenez la formation de vos futurs prêtres !

Comme chaque année, ce samedi 28 janvier 2017, les priants du Monastère Invisible des Hauts de Seine ont pris une journée pour se retrouver et prier ensemble.

En savoir plus sur le Monastère invisible des Hauts de Seine

 

La journée en quelques images !

Visite de la Cathédrale Sainte Geneviève

C'était à la Cathédrale Ste Geneviève de Nanterre avec le Père Richard Greenslade qui a reçu récemment la responsabilité du Service des Vocations pour notre diocèse.

Construite entre 1924 et 1937 l'église actuelle a été bâtie sur l'emplacement d'une église beaucoup plus ancienne érigée sur le lieu où demeurait Geneviève. Elle est devenue cathédrale en 1966 lors de la création du département des Hauts de Seine et par conséquent du diocèse de Nanterre.

Agrandie en 1974, une restauration intégrale a été réalisée en 2012/2013 qui a redonné à l'édifice tout son éclat.

 Nous avons d'abord bénéficié d'une visite guidée qui nous a permis d'admirer, la châsse de Sainte Geneviève placée sur une barque en souvenir du convoi navigant sur la Seine avec lequel elle a pu ravitailler les Parisiens assiégés, les fresques (plus de 1000 m2) représentant, dans le chœur Sainte Geneviève, dans le déambulatoire les paraboles, puis les vitraux très symboliques rappelant la Passion de Notre Seigneur.

Un très original baptistère-source permet de baptiser les adultes en les faisant passer dans un bassin. Ils descendent quelques marches, sont baptisés les pieds dans l'eau, et remontent de l'autre côté, rappel du baptême du Christ et du passage à une vie nouvelle.

 

Cathédrale Sainte Geneviève, un bâtiment riche d'histoire

"Que le Monastère Invisible devienne visible. Prions  !"

Le monastère invisible

Au cours de la messe qui a suivi le père Richard insiste sur l'importance de la prière dans la vie de Geneviève, vierge consacrée. Elle a éloigné le danger, non par les armes mais par la prière et en faisant prier ses compagnes. Mais c'était aussi une femme pratique et elle agissait avec les moyens que Dieu lui avait donnés. Faisons de même, pourquoi être si craintifs ? Croyons au printemps de l'Eglise. Elle a besoin de prêtres jeunes. Que le Monastère Invisible devienne visible. Prions !


Télécharger l'affiche en grand format

Nouvelles des vocations dans le diocèse

Après un sympathique déjeuné partagé, le Père Richard a donné les nouvelles des vocations dans le diocèse :

  • 9 garçons de plusieurs diocèses sont actuellement en année de réflexion à la Maison Madeleine Delbrêl à Neuilly sous la conduite du Père Haudecoeur.

  • Cette année, le Père Richard a constitué un groupe de recherche par rencontres mensuelles pour des garçons qui s'interrogent sur leur avenir et leur éventuelle vocation. Ils étaient 6 en octobre, 8 en novembre, 11 en décembre en présence de Mgr Aupetit, 16 en janvier... « Vous ne mesurez pas l'efficacité de votre prière, c'est une mission très importante qui contribue au bien de l'Eglise » dit le Père Richard.

  • Le Service des Vocations a édité de belles affiches et des tracts qui vont arriver très prochainement dans nos paroisses.

  • Et 20 « valises des Vocations » contenant : 1 statuette de la Vierge Marie, 1 crucifix, 1 bougie et un livret de prières et de chants. Elles sont destinées à tourner, de semaine en semaine, dans les familles de nos paroisses pour que tous prient pour les vocations.

  • Une veillée de prière diocésaine pour les vocations est prévue pour le 12 mai 2017 à 20h30 à Notre Dame de Boulogne.

  • En 2018, la journée du Monastère Invisible aura lieu à Chartres, avec marche possible du Séminaire des Barbelés à la Cathédrale.


Le Père Richard nous rappelle que c'est bien de prier pour les vocations mais que c'est le Seigneur qui appelle !

Petite vie de sainte Geneviève

Petite vie de sainte Geneviève

Pour terminer cette journée, Monseigneur Yvon Aybram nous passionne en nous contant avec talent la vie de Sainte Geneviève qu'il connaît dans le détail puisqu'il a publié aux éditions Desclée de Brouwer une « Petite vie de sainte Geneviève » préfacée par Monseigneur Daucourt, dont je vous recommande vivement la lecture.

Editions Desclée De Brouwer, Paris, collection Petite vie (mars 2013), Poche

 

 

Une journée sous le signe du partage fraternel

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.