p 17 denis tosser MINI PORTRAIT TEMOIGNAGE.jpg

L'appel ?

Un désir auquel on a envie de répondre...

Lorsqu’on fait le choix d’entrer au Séminaire ou dans une communauté religieuse, ce n’est pas d’abord par goût personnel ou par tempérament, encore moins en vue d’un projet de carrière ! C’est la réponse concrète à ce qui est perçu comme un appel de Dieu. Cet appel personnel a touché le fond de notre cœur. Comme un feu qui s’embrase, il se manifeste souvent à travers un désir auquel on a envie de répondre...

Audio : Mgr Jérôme Beau, Evêque auxiliaire de Paris et Directeur de l’Oeuvre des Vocations (extrait d'une émission sur Radio Notre Dame).

Premiers repères sur la vocation

La question de notre vocation est belle, sérieuse, profonde ; il faut parfois du temps pour prendre conscience de son amplitude. Elle peut même nous « tarauder » intérieurement, et cela est normal puisque toute notre vie est en jeu.

Dans cette vidéo, le Père Nicolas Delafon, ancien délégué pour les vocations, donne des premiers repères lors d’une soirée pour des jeunes en discernement.


A lire, à voir, à écouter

> Doit-on trouver sa vocation ? Réponse de Marguerite Léna : "Eh bien non ! On ne la cherche pas comme on cherche chaussure à sa pointure sur un étalage..."

Devant un Dieu qui nous appelle

« Il y a quelque temps, vous pouviez vous dire que vous construisiez votre vie. Mais surtout, vous pouviez vous dire que vous faisiez ce que vous vouliez, que c’était vraiment "votre chemin". Et voilà qu’au milieu de ce chemin, il y a eu un appel qui est venu vous saisir ; et cet appel vous fait suivre le chemin d’un autre… Comment se fait-il que nous désirions appartenir à quelqu’un d’autre qu’à nous-mêmes ? Pourquoi est-ce ce chemin que nous voulons ? »

Mgr Jérôme Beau, Evêque auxiliaire de Paris
Extrait d'une retraite prêchée à des jeunes qui désirent devenir prêtres

Comment reconnaître sa voix ?

La pensée que Dieu nous appelle peut-être à ceci ou cela s’éveille, du fait de circonstances, d’une rencontre, d’un événement bouleversant ou d’un désir. Et nous voudrions bien savoir s’il s’agit réellement de la voix de Dieu ou si c’est simplement un rêve, une idée, notre imagination…

Une chose à éviter : étouffer en soi cette voix intérieure.
Que faire alors ? Voici quelques conseils sûrs…

A lire, à voir, à écouter

> En parler à quelqu’un d’expérience : 
« Que veut dire cette voix qui parle en mon cœur ? »
Cardinal Vingt-Trois

> Quelques indices en passant… 
Des indices d'un appel de Dieu ? Cardinal Danneels

> Un enthousiasme contagieux ! 
Si Dieu t’appelle, tu reconnaîtras sa voix...
Cardinal Lustiger

> Une disposition fondamentale à avoir : 
Un cœur qui écoute Père Delafon

L’appel dans une histoire…

L’appel de Dieu n’est pas désincarné : ce n’est pas une « voix off » dans la prière ! Il rejoint notre vie là où nous en sommes, avec tout ce que nous sommes. Parfois de manière surprenante, alors que rien apparemment ne nous y préparait. Il arrive aussi qu’on en prenne conscience parce que d’autres, en nous voyant vivre concrètement, posent eux-mêmes la question : « Tu n’as jamais pensé à devenir prêtre ? » « Je te verrais bien religieuse… » Le plus souvent, son appel nous atteint à plusieurs moments de notre itinéraire, comme une rivière souterraine qui resurgit. Combien de prêtres font remonter l’histoire de leur vocation au moment de leur première communion : « Ce jour-là, j’ai désiré devenir prêtre… » On pourrait dire de la vocation qu’elle grandit avec nous… jusqu’au moment où l’on en prend conscience.

 

Deux membres de la communauté Saint François Xavier (sfx) témoignent de la façon dont Dieu les a rejointes, au cœur de la vie ordinaire.

 

A lire, à voir, à écouter

> Comment l’appel de Dieu s’est manifesté concrètement dans la vie de saint Jean-Paul II : Ma vocation, don et mystère : Saint Jean-Paul II

L’appel et l’Eglise

Dieu choisit d’appeler qui il veut. Son choix est totalement gratuit ; il échappera toujours à nos critères humains. « Pourquoi moi, qui suis d’une famille athée ? Et pourquoi pas untel qui baigne depuis son enfance dans un milieu catholique ? » On ne le sait pas. Dieu le sait ! En revanche, comme dit le Pape François : « Chaque fois que le Christ appelle une personne, il la conduit à l’Église. » Pourquoi cela ? Parce que l’Eglise est le Corps du Christ, « sel de la terre » et « lumière du monde » (Mt 5, 13-14). Et c’est pour participer à la grande mission de l’Eglise que Dieu nous appelle…

A lire, à voir, à écouter

> Un éclairage du Père Delafon, prêtre du diocèse de Paris L’appel et l’Eglise

Lectio

L’appel de Dieu résonne dans toute la Bible… Il résonne d’abord d’une manière unique en chacun de ceux qu’il a choisis : Abraham croit en la promesse de Dieu, Moïse voudrait être sûr, Isaïe se sent indigne, Jérémie tremble et objecte son incapacité… Petite chronique savoureuse de Mgr Renauld de Dinechin, à écouter !

A lire, à voir, à écouter

Dieu parle, Dieu écoute... : Le Père Guggenheim nous fait plonger dans la Bible jusqu’au fondement de toute vocation.

L’appel de Dieu dans la Bible : Depuis ce moment où Dieu appelle Adam au Jardin d’Eden : « où es-tu ? »…

> La question de Dieu à Isaïe : Une question réelle : « Qui enverrai-je ? Qui sera mon messager ? » C’est toujours Dieu qui a l’initiative d’appeler…

> La vocation de la Vierge Marie : un pèlerinage de foi : Comment le récit de l’Annonciation éclaire aussi notre propre vocation.

à Nanterre

à Créteil

à Paris

à Pontoise

à Versailles

à Meaux