La vocation de l’homme : un cœur masculin au service de la vie


Deux extraits audio d’enseignements toniques du Père Alexis LEPROUX, donnés à des jeunes lors de week-ends avec le groupe EVEN-St Germain-des-Prés, sur les thèmes de la virilité et de la vocation de l’homme.


audio

Extrait 1 : enseignement du Père Alexis Leproux dans le cadre d’un week-end avec 120 jeunes hommes du groupe EVEN-St Germain des Prés, sur le thème : « Et Dieu créa l’homme » : un cœur masculin au service de la vie.
Extrait 2 : enseignement du Père Alexis Leproux dans le cadre d’un week-end du groupe EVEN-St Germain des Prés


Un cœur masculin au service de la vie

« Chacune de nos âmes est comme cette terre ensemencée par le Verbe, appelée à donner en son temps le fruit attendu, selon les dons de Dieu…. Mais il y a aussi dans notre âme toute cette partie un peu forestière : le monde de nos pulsions, de nos fantasmes, de nos angoisses qui parfois est gagné par la culture mais parfois aussi envahi par les ronces, et qui est peut-être la marque spécifique de notre virilité, un peu comme ces chênes plantés qui traversent des tempêtes… Nous sommes aussi tout cet univers de la chair, du corps, à la fois angoissant et en même temps riche de tout ce bois appelé à devenir une maison… N’ayez pas peur d’avoir en vous ces ordres un peu chaotiques de pulsions, cette corporéité qui fait votre force vitale… Cette force d’âme est votre mystère… »

Un appel à se donner et à donner la vie

« Je vous invite à réfléchir très profondément à votre vocation, à votre désir : désir de corporéité, désir de donation, désir de jouissance, désir de vie, désir de donner la vie à des enfants…

« Laissez votre cœur s’ouvrir à la générosité la plus grande, et essayez de voir comment le Seigneur vous appelle à être demain ces pierres vivantes, ces bâtisseurs de la communauté ecclésiale dans laquelle nous sommes – comme consacrés, religieux et religieuses, comme prêtres, époux et épouse, père et mère… –, en lui faisant confiance sur la fécondité spirituelle de votre vie. On ne peut pas savoir à 20 ans ce que le Seigneur fera de notre vie, mais on peut savoir qu’en lui donnant toute notre vie, il ne la néglige pas, il ne la détruit pas. Au contraire, il en déploie toutes les potentialités les plus grandes et les plus larges…

« Laissez l’Esprit Saint descendre au fond de vos pieds, au fond de nos mains, au fond de votre être, dans toute votre corporéité, dans toute votre sexualité, pour découvrir comment il y a vraiment un appel à se donner et un appel à donner la vie. »

Pour ceux qui ont pensé à être prêtre…

« Que vous puissiez aussi vous abandonner à cette idée qu’il est beau de pouvoir donner tout son corps, tout son cœur à cette humanité blessée… et que nous contemplons à la messe lorsque nous, prêtres, disons : « Ceci est mon corps livré pour vous. » Cette joie d’aimer que le prêtre reçoit dans son cœur comme signe du Christ est une joie immense. Une vocation, c’est aussi l’accueil de cette joie et le consentement à laisser cette joie transporter notre vie jusqu’à notre mort… Pour ceux qui ont pensé à être prêtre ou qui y pensent encore un peu… n’ayez pas peur de laisser cette joie et cette pensée du Christ prendre racine en vous… »

Extraits audio

« La question que je me pose n’est point de savoir si l’homme, oui ou non, sera heureux, prospère et commodément abrité. Je me demande d’abord quel homme sera prospère, abrité et heureux. »

A. de Saint-Exupéry, Citadelle (109)


Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.