logo facebook


Lundi 25 mars : « Voici ton fils »

Retraite de carême avec Mgr Denis Jachiet

Voir toutes les méditations

En cette fête de l’Annonciation, rappelons la tendre vénération que Charles de Foucauld avait pour la Vierge Marie. Il se confie à elle, au début d’une retraite à Nazareth : « Ma divine Mère, Notre-Dame du Perpétuel Secours, Mère conçue sans péché, Notre-Dame du Saint Rosaire, Notre-Dame de Lorette, Notre-Dame de Lourdes, si Jésus est si près de moi, s’il est en moi et autour de moi, vous ne sauriez être loin ! Bénissez cette retraite et obtenez qu’elle soit pour la plus grande consolation du Cœur de Jésus, en lui, par lui et pour lui. »

Écoutons comment il regarde la Vierge Marie : « ‘Voici ton fils ’, cela s’adresse à la Sainte Vierge ; Notre Seigneur lui donne tous les humains pour enfants, lui ordonnant d’avoir pour tous un cœur de mère (…) Soyons donc absolument certains qu’elle a pour tout humain un cœur maternel, et adressons-nous à cette mère chérie et toute-puissante, dans tous nos besoins, avec autant de confiance qu’un enfant à sa mère, à une mère qui l’aime infiniment plus que ne peut faire une mère terrestre, et à une mère qui peut lui obtenir de Dieu absolument tout ce qui est vraiment bon pour l’âme... »

Qu’allons-nous recevoir de la Vierge Marie pendant ce carême ? Charles de Foucauld nous le dit encore : « La Vierge Marie vit comme les autres, mais quoi qu’elle fasse, ses yeux, sa pensée et son cœur sont toujours tout entiers sur Jésus : il est toute sa vie… »

Que par Marie, Jésus soit toute notre vie !


Veni

Copyright Musique :

Extrait de « Veni » - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Ô notre-Dame de la prière – paroles : Apparitions de l'Île Bouchard - compositeur : Martin Szersnovicz
Éditeur : Deiamoriscantores.com

 



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise