logo facebook


Mercredi 19 décembre : les moutons qui conduisent à l’Agneau

Retraite d'Avent avec le Père Vincent Thiallier

Voir toutes les méditations

Nous avons évoqué le santon du berger, nous ne saurions faire l’impasse sur le troupeau qu’il conduit. De nombreux moutons sont ainsi conduits jusqu’à la crèche. Si le Seigneur s’est présenté comme le bon pasteur, ils sont la représentation du peuple de Dieu. L’usage de certaines familles de placer un mouton pour chaque enfant est assez significatif.

On pourrait, en disposant ce petit troupeau, reprendre le psaume 22 : Le Seigneur est mon berger, je ne manque de rien, sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer, il me mène vers les eaux tranquilles et me fait revivre. Il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom. Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi, ton bâton me guide et me rassure…

Si le troupeau représente le peuple de Dieu, un agneau seul désigne aussi le Christ lui-même comme le fait saint Jean-Baptiste devant ses disciples : « Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » (Jean 1, 29). Il rappelle l’agneau sans tache, dont le sang protégeait les maisons de la communauté d’Israël (Exode 12, 5-13). Il rappelle aussi le serviteur d’Isaïe qui n’ouvre pas la bouche, comme l’agneau conduit à l’abattoir (Isaïe 53, 7). Le peintre espagnol Francisco de Zurbaran (1598-1664), place ostensiblement un agneau aux pattes liées, au pied de la crèche (l’adoration des bergers, 1638, musée de Grenoble). C’est à nouveau une annonce de la passion et de la gloire à venir. « Il est digne l’agneau immolé de recevoir puissance et richesse, sagesse et force, honneur, gloire et louange » chantent les vieillards de l’Apocalypse (Apocalypse 5, 12).

Demandons qu’en célébrant la venue du Fils de Dieu nous nous laissions conduire par « l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » (Jean 1, 29).


Photo : © Diocèse de Paris

Musique : "This Endris Night". Chant anglais du 15ème siècle. Interprétation : Choeur U.S. Army Band "Pershing's Own". Source : Wikimedia Common

 



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.