logo facebook


Mercredi 4 décembre : La joie du oui : l’accueil de Marie

La joie du oui : l’accueil de Marie

"Entrer dans l'Avent avec Marie"

Retraite en ligne avec les Petites Sœurs des Maternités Catholiques proposée par l’Œuvre des Vocations



Dans cette seconde méditation sur le mystère de l’Annonciation (Lc 1, 26-38), nous vous proposons de regarder comment Marie accueille l’appel de Dieu.

L’ange Gabriel entra et lui dit : « Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. » A cette parole elle fut toute troublée, et elle se demandait ce que signifiait cette salutation…(Lc 1, 28-29)  
Marie est d’abord surprise, troublée ; comment il se fait que Dieu entre ainsi dans sa vie ? Elle connaît les Ecritures ; elle connaît le Dieu qui s’est révélé à Moïse dans le Livre de l’Exode : L’Ange du Seigneur apparut à Moïse, dans une flamme de feu, du milieu d’un buisson. Et quand Moïse veut faire un détour pour voir cet étrange spectacle, le Seigneur l’appelle du milieu du buisson : « Moïse, Moïse », et il répondit : « Me voici. » Dieu dit : « N’approche pas d’ici, retire tes sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est une terre sainte. » (Ex 3, 1-6) Et voilà que ce Dieu tout-puissant dont on ne peut s’approcher se manifeste à Marie, c’est lui qui vient à elle. N’est-ce pas inouï ?

Dieu ne nous envoie pas toujours un archange mais il arrive qu’il fasse irruption dans notre vie ; et comme Marie nous sommes troublés par cette venue de Dieu, car comment ne pas être bouleversé quand Dieu manifeste son amour à sa créature.

« L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi l’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu…Car rien n’est impossible à Dieu »… « Je suis la servante du Seigneur ; qu’il m’advienne selon ta parole ! »  (Lc 1, 29-38)
Marie, confiante en ce Dieu à qui elle s’est déjà donnée dans son cœur, accueille sa parole. Elle se rend totalement disponible corps et âme et permet au Verbe de prendre chair en elle. Elle se fait servante de la Vie, de Celui qui a dit : « Je suis la Vie » (Jn 14,6). Dès le « oui » prononcé, la joie intérieure l’inonde et la charité la presse de se mettre en route pour voir sa cousine.

Dieu a voulu, pour réaliser son dessein de rédemption du monde, le “oui” libre de Marie à son projet d’amour. De même que l’acceptation de Marie est nécessaire pour que le Verbe s’incarne, de même l’acceptation de chacun d’entre nous est nécessaire pour que Dieu puisse agir par nous dans le monde aujourd’hui.
Le « oui » à Dieu, prononcé à haute voix ou dans son cœur, chasse le trouble et produit immédiatement la paix et la joie dans l’âme de la personne qui répond.

 

Images : © Petites Sœurs des Maternités Catholiques
Musique : © Glorious - Ave Maria

 

Voir toutes les méditations



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise