logo facebook

×

Avertissement

Joomla\CMS\Cache\Storage\FileStorage::_deleteFolder JFolder::delete : impossible de supprimer le répertoire. Chemin : /home/bexxxpu/sites/jml_prod/web/cache/page

Mercredi 9 décembre : Une amitié spirituelle, signe d'unité

Une amitié spirituelle, signe d'unité

"Veiller avec Sainte Geneviève dans l’attente de Noël"

Retraite en ligne avec le Père Vincent Thiallier proposée par l’Œuvre des Vocations


 

Dans l’église Saint-Etienne du Mont, à côté du reliquaire de sainte Geneviève, une icône l’associe à l’ermite Syrien, saint Syméon le stylite 388-459. Le rapprochement de ces deux saints, contemporains, mais que plus de trois mille kilomètres séparent peut surprendre. Pourtant la Vita mentionne un message de l’ermite réputé adressé à Geneviève par l’intermédiaire de marchands. Syméon la salue avec vénération et lui demande de se souvenir de lui dans ses prières. Ce message n’est pas daté, mais peut survenir à la fin de la vie de Siméon, vers 459, Geneviève âgée d’environ quarante ans, bénéficie déjà d’une certaine réputation qui s’est étendue jusqu’à la Syrie.

Syméon est surnommé le stylite (du grec Stulôs – colonne), car après une vie monastique, il s’est retiré du monde, vivant au sommet d’une petite colonne pendant sept ans, avant de se hisser pour les trente années suivantes au sommet d’une plus haute. Les ruines de la basilique à dayr simʿān, au nord-ouest d’Alep témoignent encore de la ferveur de son culte, dès son vivant. Que des marchands présents dans la région soient allés jusqu’à lui n’est pas surprenant. Mais on comprend que Syméon a déjà entendu parler de Geneviève, ce qui atteste de sa grande réputation bien au-delà des Gaules.

À travers cet épisode, c’est la communion des saints qui se manifeste, au-delà de la distance géographique. Elle réalise l’unité du corps du Christ, annoncée par le prophète Isaïe (55, 3-5) :

« Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez et vous vivrez. Je m’engagerai envers vous par une alliance éternelle : ce sont les bienfaits garantis à David. Lui j’en ai fait un témoin pour les peuples, pour les peuples un guide et un chef. Toi, tu appelleras une nation inconnue de toi ; une nation qui ne te connaît pas accourra vers toi, à cause du Seigneur ton Dieu, à cause du saint d’Israël car il a fait ta splendeur. »

Que l’invocation commune de saint Syméon et sainte Geneviève tourne nos cœurs et nos pensées vers cette région du Moyen-Orient, la Syrie elle-même et les pays qui l’entourent. Prions pour les chrétiens qui les habitent et pour ceux qui ont été poussés sur les chemins de l’exil à cause des violences et des destructions.

La rencontre de sainte Geneviève et saint Syméon

 

Musique : La Maîtrise de Radio France chante Britten, "A Ceremony of Carols"
Illustration : Icône de Saint Etienne du Mont

 

Voir toutes les méditations



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise