logo facebook


Vendredi 13 mars : Détaché de soi par la beauté du Christ

Le Christ par Caravage

"Grandir dans l’amitié de Dieu avec Thérèse d’Avila"

Retraite de carême avec Mgr Denis Jachiet


 

Parmi les défauts contre lesquels nous essayons de lutter pendant ce temps de carême, il peut y avoir un attachement  excessif au regard des autres, une recherche du compliment, une attention à être bien vu des autres. Thérèse d’Avila a connu cela et nous le confie :

« J’avais un très grand défaut qui me nuisit gravement : dès que je sentais que quelqu’un avait de l’affection pour moi, s’il me plaisait, je m’en infatuais à tel point que ma mémoire lui inféodait ma pensée. Même sans intention d’offenser Dieu, j’étais pourtant heureuse de le voir, de penser à lui et aux bonnes choses que je voyais en lui. C’était si néfaste que mon âme en était toute égarée. »

Comment Thérèse d’Avila a-t-elle réussi à dépasser cet attachement et retrouver sa liberté spirituelle ? Ecoutons-la :

« Le Christ, lorsque je le vis, imprima en moi son immense beauté, elle y est encore aujourd’hui. Après avoir vu la grande beauté du Seigneur, personne en comparaison ne me sembla bien ni digne de m’occuper. Ma liberté désormais est telle que tout ce que je vois me dégoûte comparé aux excellences et aux grâces que j’ai vues dans ce Seigneur. Il me suffit de me rappeler un petit peu ce Seigneur pour retrouver ma liberté. »

Oui c’est encore le Christ qui a délivré Thérèse d’Avila de cet attachement aux regards des autres. Nous aussi, contemplons la beauté du Christ qui se révèle à nous, le verbe incarné dévoilé dans l’Ecriture Sainte et retrouvons notre liberté intérieure.

 

Voir toutes les méditations

 

Sauvé

Copyright Musique :

Extrait de "Sauvé" - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Répons de Sainte Agnès - compositeur : Martin Szersnovicz
Éditeur : Deiamoriscantores.com

 



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise