logo facebook


Lundi 16 mars : Écarter la fausse humilité

escalade

"Grandir dans l’amitié de Dieu avec Thérèse d’Avila"

Retraite de carême avec Mgr Denis Jachiet


 

Comme tous les maîtres spirituels, Thérèse d’Avila insiste sur la grande confiance et le grand désir qu’il faut avoir pour progresser dans la vie spirituelle.

« Sa majesté veut des âmes courageuses, à condition qu’elles vivent dans l’humilité sans nulle confiance en elles-mêmes. »

Et là, Thérèse d’Avila nous met en garde contre la fausse humilité qui devient prétexte à la lâcheté :

« Mais il faut que nous comprenions ce que doit être  cette humilité. Je crois que le démon nuit beaucoup à l’avancement des âmes d’oraison en leur donnant une fausse idée de l’humilité, en leur faisant confondre avec l’orgueil les grandes aspirations, leur volonté d’imiter les saints et le désir du martyre. Puis il nous dit et nous donne à entendre que les actes des saints sont bons à admirer mais pas à pratiquer pour nous qui sommes pécheurs. »

Voilà un grand piège de notre vie chrétienne. Il peut nous arriver de nous dire que tel effort, tel progrès serait réservé à ceux qui sont très avancés dans la vie spirituelle, et que nous n’en sommes pas là. Il peut arriver aussi que nous refusions un service qui nous est demandé, une charge qui nous serait confiée en nous jugeant trop petit, trop faible ou incapable. S’agit-il vraiment de l’humilité ou de cette lâcheté dont Thérèse nous dit qu’elle se déguise, qu’elle se cache derrière un prétexte d’humilité ?

Demandons au Seigneur en ce carême, qu’Il nous donne un grand désir de Lui, un grand courage pour Le servir et se donner pour Lui.

 

Voir toutes les méditations

 

Sauvé

Copyright Musique :

Extrait de "Sauvé" - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Seigneur et Maître de ma vie - compositeur : Martin Szersnovicz
Éditeur : Deiamoriscantores.com

 



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise