logo facebook


Mercredi 18 mars : Lutter contre l'amour-propre

séminaristes faisant la vaisselle

"Grandir dans l’amitié de Dieu avec Thérèse d’Avila"

Retraite de carême avec Mgr Denis Jachiet


 

Comment peut-on faire pour combattre cette forme si ordinaire, si commune, si familière de l’orgueil que l’on appelle l’amour-propre ? Cet attachement à soi-même qui nous fait attendre des égards, porter attention à la façon dont nous sommes considérés ?

Sainte Thérèse d’Avila nous met en garde :

«  Qu’on tienne bien compte des mouvements intérieurs, en particulier s’il s’agit des prééminences : Dieu nous garde par sa passion, de dire ou de penser : «  je suis la plus ancienne, je suis la plus âgée, on en traite une autre mieux que moi », et de nous y arrêter.

Ces pensées, si elles se présentent, doivent être immédiatement repoussées. S’y arrêter, en faire un sujet de conversation, c’est une peste qui engendre de grands maux. »

On voit bien à quoi  Sainte Thérèse fait allusion, mais comment s’en délivrer ?

« Ecoutez le conseil que je vous donne et ne l’oubliez pas. Ce serait grand dommage que vous ne gagniez pas intérieurement en humilité. Si vous voulez vous délivrer au plus vite de la tentation dès que vous l’éprouvez, demandez à la supérieure de vous employer à quelque basse besogne ou faites vous-mêmes ce que vous pourrez dans ce sens, étudiez la façon de plier votre volonté à des choses désagréables. Le Seigneur vous les désignera et la tentation sera brève. »

Sans être dans un couvent, on peut appliquer les conseils de Thérèse, choisir de rendre un service peu agréable, choisir d’accepter une situation peu valorisante, et voilà que devant ce petit acte d’humilité, disparaît comme par enchantement la bouffée d’orgueil.

 

Voir toutes les méditations

 

Sauvé

Copyright Musique :

Extrait de "Sauvé" - CD du groupe Dei Amoris Cantores,
Chant : Hostia Sancta - compositeur : Tanguy Dionis du Séjour
Éditeur : Deiamoriscantores.com

 



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise