logo facebook

×

Avertissement

Joomla\CMS\Cache\Storage\FileStorage::_deleteFolder JFolder::delete : impossible de supprimer le répertoire. Chemin : /home/bexxxpu/sites/jml_prod/web/cache/page

Lundi Saint : Heureux les artisans de paix

St François artisan de paix

"En chemin pour se convertir à la fraternité et à la joie du Christ avec Saint François d’Assise"

Retraite de carême avec Mgr Denis Jachiet


 « Heureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu. »

Comme nous voudrions au milieu de tant de conflits et de tensions, être ceux qui apportent la paix. Non pas la paix de petits compromis ou d’abandon des hostilités par lassitude, non, la paix qui vient du Christ, celle pour laquelle Il a versé son sang sur la croix.

En 1225, un violent conflit déchire la ville d’Assise. Le podestat,  Opportulo de Bernardo, qui représente la commune, s’oppose à l’évêque Guido II. Ce dernier a excommunié le premier, lequel a interdit aux habitants de la cité d’acheter ou de vendre quoi que ce soit à l’évêque.

Saint François, déjà bien malade, est affligé par cette guerre ouverte et s’efforce d’y mettre fin en faisant la paix entre ces deux hommes. Il venait de composer son fameux Cantique de Frère Soleil et il ajoute une strophe :

 « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux qui pardonnent par amour pour toi ;
Pour ceux qui supportent épreuves et maladies :
heureux s’ils conservent la paix,
car par Toi, Très Haut, ils seront couronnés. »

Alors François invite les deux adversaires à se rendre devant le palais de l’évêque et il demande à ses frères de chanter cette strophe de son cantique. L’invraisemblable se produisit : le podestat et l’évêque, très émus par ce message de paix, reconnurent l’un comme l’autre qu’ils avaient eu tort de s’emporter et ils mirent fin à leur querelle.

Aux dires de ses contemporains, François fut souvent un artisan de paix. Il voulait que la fraternité s’étende à la cité et à la Terre entière. Il écrit cette lettre aux habitants du monde entier qui commence ainsi :

« Au nom du Seigneur, Père, Fils et Saint-Esprit. Amen.
A tous les chrétiens, à tous les habitants du monde entier, le frère François, leur serviteur et leur sujet, hommage, respect, vraie paix du ciel et amour sincère dans le Seigneur. »

Dans l’esprit de Saint François, reprenons cette belle prière qui n’a qu’un siècle, mais qu’on lui a attribuée :

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où il y a la haine, que je mette l’amour.
Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.
Là où il y a la discorde, que je mette l’union.
Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.
Là où il y a le doute, que je mette la foi.
Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où il y a les ténèbres, que je mette ta lumière.
Là où il y a la tristesse, que je mette la joie… »

 

Voir toutes les méditations

 

Copyright Musique :

Que la force brûlante de ton amour
Compositeur : André Gouzes, Abbaye de Sylvanès
Album Saint François et Sainte Claire - Lumières d'Assise
Interprète : ensemble vocal Capella Sylvanensis

 



Pour soutenir
ou mieux connaître
l’Œuvre des Vocations :


Abonnez-vous à nos newsletters
ou au magazine Vocations
Suivez nos retraites en ligne
Faites un don
à l’Œuvre des Vocations

Merci pour votre attention et votre prière pour les vocations au cœur de l’Eglise